Fiche RP de Renata Downing aka -Illumatis,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiche RP de Renata Downing aka -Illumatis,

Message par -Illumatis, le Dim 24 Jan - 11:59


R E N A T A
D O W N I N G


“Save tonight and fight the break of dawn
Come tomorrow, tomorrow I'll be gone”



Date et lieu de naissance : 19 octobre 2000 à Sainte-Mangouste.

Deuxième et troisième prénoms : Céleste & Aurore.

Le prénom Aurore vient des mots latins Aurum ou Aureus qui signifient or  ou semblable à l’or. L’aurore est aussi le moment de la journée où le soleil pointe à l’horizon, juste après les premières lueurs de l’aube. Céleste était un prénom autrefois attribué aux garçons, mais a été féminisé par l’Angleterre au XVIIIe siècle. Il est dérivé du prénom latin Caelestis qui veut dire vient du ciel. Quant à Renata, son étymologie, Renatus, est latine et signifie né une seconde fois, re-né.

Ascendance : sang pur.
Famille : Downing.
Père : Remus Downing.
Mère : Elladora Downing décédée.
Arrière-grand-père paternel : Clément Downing.
Frère et sœurs : Ezequiel Downing décédé, Héloisa Downing et Liz Downing.
Oncle : Nébulius Jr. Downing.
Cousin et cousine : Andrew Downing et Calyssa Downing.

ENFANCE

Renata naquit pendant une froide et pluvieuse nuit d'automne à l’hôpital Sainte-Mangouste, suivie de près par son frère jumeau, Ezequiel. Ils furent les premiers enfants de Remus et Elladora Downing, mais pas les derniers, car, deux printemps plus tard, suivirent deux charmantes petites filles répondant aux prénoms de Liz et Héloisa, âgées aujourd’hui de quatorze ans et elles aussi scolarisées à l’école de sorcellerie de Poudlard.

La petite fille à la chevelure ébène fût élevée au manoir Downing par sa mère et son oncle médicomage, bénéficiant d’une éducation exemplaire propre à sa prestigieuse famille. Elle n’a jamais manqué de quoi que ce soit, mais a énormément souffert des absences professionnelles répétées de son père, ce dernier travaillant au sein du Ministère de la Magie en tant que Auror expérimenté et très sollicité. Les printemps ont défilé et la jeune enfant s’est, au fur et à mesure, dévoilée, montrant un côté pince-sans-rire et un tempérament pour le moins farouche. Elle pratique le Quidditch à ses heures perdues et elle nourrit l’espoir d’entrer, un jour, dans une des nombreuses et réputées équipes de ce sport magique adoré des sorciers. Elle est, d’ailleurs, une fervente supporter des Pies de Montrose et les murs de sa chambre sont placardés de multiples affiches à leur effigie.

Ses pouvoirs se sont manifestés alors qu’elle étudiait à la bibliothèque du manoir aux côtés de son oncle, Nébulius. Ce dernier s'étant porté volontaire pour faire son éducation, elle se voyait, chaque jour, forcée d'étudier diverses matières et aspects de leur monde pour pouvoir, à son entrée prochaine à l'école de Sorcellerie où toute sa famille avait jadis été, rapporter des notes excellentes et faire la fierté des Downing. De lourdes attentes reposaient sur ses si frêles épaules et elle n'était pas sûre d'être capable de les assumer jusqu'au bout. Exténuée, elle avait alors essayé de faire comprendre à son oncle qu'elle n'arriverait plus à rien après avoir planché pendant une bonne heure sur un manuel traitant l'Histoire de la Magie. Les mots et les images se mélangeaient de manière totalement chaotique dans son esprit. Il n'avait rien voulu entendre, lui disant qu'elle devait faire des efforts et persévérer si elle voulait un jour marcher sur les traces de ses aînés. La petite fille rebelle s'était mise à bouillonner intérieurement face à ce genre de remarques répétitives et déplaisantes et, sans vraiment le vouloir, avait libéré, pour la première fois, son flux magique. Plusieurs bibliothèques s'étaient vidées de leurs ouvrages dans un grand brouhaha sous le regard à la fois médusé et admiratif de son oncle, qui ne s'était pas pour autant gêné de la sermonner et la renvoyer dans sa chambre. Fière d'avoir échappée à une énième leçon rébarbative, elle s'était hâtée de raconter les faits à son frère et à ses jeunes sœurs.

Elladora surveillait de très près sa fille, souhaitant le meilleur pour elle et ne voyant pas forcément d’un très bon œil cette passion qu’elle entretenait pour le Quidditch qui est, à ses yeux, aux garçons rustres et nigauds. Elle savait que sa fille entretenait un certain côté rebelle et qu'elle ne pourrait guère y remédier aisément. La jeune Renata ressemblait trop à son très cher père et ce même si ce dernier était totalement absent de sa vie.

Tout se passait à peu près bien dans la vie de la jeune fille et elle était à seulement une année de recevoir la fameuse lettre d'admission à Poudlard, quand un tragique incident survint et changea la donne, mettant pareillement un terme brutal à ses rêves et à son insouciance : Ezequiel et Elladora décèdent dans des circonstances sanguinaires et mystérieuses. Ils sont retrouvés déchiquetés et décapités. Renata reste inconsolable et des images horribles la hantent pendant des nuits et des journées entières. Durant plusieurs mois, elle cherchera les causes de la mort de son frère et de sa mère et découvrira, avec effroi et colère, que leur assassin sans scrupule n'est autre qu'une bête barbare et redoutée par nombre de sorciers expérimentés et débutants : un loup-garou. Suite à cette révélation, elle se met à détester et mépriser de toutes ses forces chaque sorcier contaminé par cette maladie et passe la plupart de son temps à leur mener la vie dure pour se venger de la perte des deux Downing. Elle devient une personne hostile, violente et se lance dans une longue traque contre ces individus, aidée des autres membres de sa famille et plus particulièrement par son cousin, Andrew et son arrière-grand-père paternel, Clément. Elle devient alors, comme le reste de sa famille, une chasseuse de loups-garous pour le moins impitoyable.


Animaux de compagnie : un petit Boursouflet violet qui répond au nom très charismatique de Bouboule, une hermine appelée Twinny et elle envisage d’adopter un Fléreur qu’elle appellera Neferet.

Domicile : manoir Downing, mais elle réside principalement à Poudlard durant son année scolaire.

APPARENCE PHYSIQUE ET CARACTÈRE DU PERSONNAGE


« Maybe I’ve been going too deep for too long
Maybe when it’s feeling so right it’s too wrong
Maybe you should take a little more time
Don’t you let the love down
Maybe I’ve been going too deep for too long »

La jeune fille a une apparence physique atypique, à commencer par ses yeux. Leur couleur naturelle se rapproche du vert émeraude, mais ils ont depuis peu de temps des reflets dorés incrustés dans leurs iris. Ces reflets se mettent à scintiller de mille feux quand elle éprouve une forte colère. Cette particularité oculaire est apparue quelques jours après la pleine lune du 27 janvier, soir où elle s'est rendue à Pré-au-Lard toute seule. Elle a de longs cils recourbés et des sourcils foncés. Sa chevelure est également très particulière. Elle est blonde platine et tire vers le blanc argenté, mais il ne s'agit pas là de sa véritable couleur, Renata ayant usé du sortilège du Coiffeur dessus pour leur attribuer cette étonnante coloration. Sans ce sortilège, elle serait noire comme le plumage d'un corbeau. Elle a hérité, en très grande partie, des traits fins et harmonieux de sa mère, mais tient son teint ivoire et son petit nez de son père. On peut noter la présence de discrètes fossettes et d'un piercing smiley quand elle se met à sourire, fait rarissime. Renata doit être la seule élève percée de toute son école à l'exception de Lexie Serea. Elle a, d'ailleurs, trois autres piercings hélix à son oreille droite. Sa longue frange passe son temps à lui tomber dans les yeux et, ne voulant pas toucher à la longueur de ses cheveux, elle a décidé de tout le temps la rabattre sur le côté gauche de son visage. Un énorme tatouage représentant un magnifique Opaloeil des Antipodes peut être vu dans son dos ainsi qu'un petit Vif d'Or derrière son oreille droite et un croissant lunaire finement travaillé à sa cheville droite. Elle a un style vestimentaire qui la démarque des autres élèves. Elle se maquille toujours de manière à avoir de longs et fins traits d'eye-liner, aime porter des Doc Martens et autres chaussures à talons compensés ainsi que des vêtements près du corps aux tons sombres. Elle laisse quasiment tout le temps ses cheveux détachés. Toujours suite à la nuit du 27 janvier, les bras et l'abdomen de la jeune fille se sont retrouvés zébrés de marques violacées plus ou moins profondes et elle a, à présent, une morsure semblable à celle d'un gros chien sur son épaule droite. Pour finir, elle mesure un bon mètre soixante-quinze pour cinquante-sept kilos et est dépourvue de poitrine.



« Le vrai n'est pas toujours conforme à l'apparence. »

Renata est une adolescente au tempérament imprévisible ayant de nombreux qualités et défauts qui diffèrent selon les situations et les personnes qu'elle est amenée à fréquenter. Ses amis et sa famille la connaissent réfléchie, rebelle, honnête et maligne tandis que les gens qu'elle ne connaît pas la trouveront contradictoire, impulsive, méprisante, bagarreuse et râleuse. Elle ne montre pas à tout le monde les bonnes facettes de sa personnalité et n'a jamais pris le risque de se dévoiler entièrement, méfiante et renfermée qu'elle est. Elle adopte toujours une attitude faussement exemplaire quand des membres de sa famille rôdent dans les parages, mais redevient naturelle une fois que le champ est libre. La jeune fille détient également une qualité propre à sa maison : le courage. Elle est combative, ambitieuse et débrouillarde. Ses plus proches fréquentations savent que sous ses airs sévères, ce regard glacial et ce ton sec se cache une grande émotive prête à tout pour les gens qu'elle aime, ce qui la rend finalement très vulnérable et, de surcroît, imprudente. On peut lui reprocher sa fierté mal placée et son obstination exagérée. Elle cherche toujours à avoir le dernier mot et ne se laisse jamais marcher sur les pieds. Elle sait se montrer très douce et attentionnée avec quelques rares personnes, mais peut tout aussi dévoiler un côté sadique et violent avec celles qu'elle n'apprécie pas ou qui la contrarient. Elle stresse facilement par rapport à ses études, ayant toujours cette nécessité, et ce depuis sa plus tendre enfance, de faire la fierté des Downing.

INFORMATIONS DIVERSES


Baguette magique : Bois d'Orme et crin de Sombral qui mesure trente-deux centimètres. L'Orme est attiré par les sorciers affirmés et dignes ayant une grande dextérité magique. Quant au crin de Sombral, il est considéré comme digne des sorciers ayant vaincu la mort.

Miroir du Riséd : son frère et elle vêtus des habits traditionnels de l'équipe de Quidditch des Pies de Montrose, des Nimbus 2001 à leurs pieds et tiennent une majestueuse coupe dorée leurs mains tendues vers le ciel. Ils sont acclamés par des supporters venus des quatre coins du globe et leurs parents et leurs petites sœurs sont parmi eux. Une pluie de confettis de toutes les couleurs tombent dans leurs cheveux. Ils sourient de toutes leurs dents et sont heureux et fiers.

Pour elle, l'Amortentia sent : le beurre de cacahuète fondu, un arôme particulier qu'elle retrouve exclusivement sur Shado Ashblood, la camélia, le shampoing utilisé par Ana Sulix et l'odeur de la brioche grillée.

Patronus : un Griffon, qui est le symbole du pouvoir et de la justice, de la connaissance et de la force le lion, le roi des animaux associé à la transcendance et l'intellect l'aigle, roi des oiseaux. Il symbolise le bien triomphant du mal.

Pire souvenir et épouvantard : son pire souvenir correspond au moment où elle est tombée nez-à-nez avec les cadavres décapités et ensanglantés de son frère et de sa mère à l'entrée du manoir Downing et, pour ce qui est de son épouvantard, elle est terrifiée par le fait qu'elle soit un jour contrainte de subir le sortilège Doloris.

Type de sorcier particulier : loup-garou oméga.

POUDLARD


Maison : Gryffondor.

Petite anecdote : Renata est une Chapeauflou. Le Choixpeau Magique aurait hésité cinq bonnes minutes entre Gryffondor et Serpentard tant le véritable fond de sa personnalité est difficile à cerner.

Quidditch : attrapeuse de l'équipe de Quidditch de Gryffondor.

Rôle particulier : préfète.

Cavaliers, cavalières et relations amoureuses : son meilleur ami, Shîn Waldenström, a déjà tenté de sortir avec elle mais sans grand succès, a été la cavalière de la Gryffondor Ana Sulix au bal du 23 janvier pendant une certaine période, Renata était attirée par les filles et plus précisément par cette élève qu'elle connaît depuis sa première année, mais elle ne s'est jamais décidée à le lui avouer, est sortie avec Dean Dearwald quelques jours seulement les sentiments de l'élève de Serpentard à l'égard de Renata n'étaient finalement et malheureusement pas réciproques et elle s'est amourachée du frère de son petit copain actuel durant une très courte période, Ethan Nepherites avec qui elle entretient présentement des relations conflictuelles.

Clubs auxquels elle est affiliée : le club de Role Play de Wyatt Broadmoor, celui des Créatures Magiques de Elise Carvalho, le club artistique du professeur Wellington et elle a été récemment admise au club de Potions du professeur Hobbs.

Soucis magiques : Renata et Cyrius ont fait la première de la gazette des Commères à deux reprises.


BUSE obtenus

Métamorphose.
Note : 90/100, Optimal.
Appréciation : Excellente et très étonnante progression, qui vous a permis de décrocher l’appréciation maximale.
Admission : Admise en 6e année.

Défense Contre les forces du Mal.
Note : 84/100, Effort Exceptionnel.
Appréciation : L'élève Renata Downing a très bien réussi son BUSE de Défense Contre les Forces du Mal. Un très bon écrit, mais encore beaucoup trop de lacunes au niveau de l'oral du BUSE.
Admission : Admis en 6e année.

Sortilèges et Enchantements.
Note : 97,5/100, Optimal.
Appréciation :Très bonne connaissance des sortilèges, juste quelques erreurs qui arrivent.
Admission : Admis en 6e année.

Botanique.
Note : 65/100, Acceptable.
Appréciation : Le livre de Mr Google n'est pas une bonne référence pour étudier un examen aussi important... Il faut venir plus souvent en cours et prendre des notes car les questions les plus simples ont été bâclées pour la plupart.
Admission : Admis en 6e année.

Potions.
Note : 72/100, Effort Exceptionnel 
Appréciation : Le BUSE manquait d’originalité, cependant les connaissances étaient au rendez-vous, tout comme l’orthographe et la grammaire, ce qui fait toujours plaisir à voir. Les questions ont été traitées avec pertinente et réflexion, félicitations.
Admission : Admis en 6e année.

Médicomagie.
Note : 75/100, Effort Exceptionnel.
Appréciation : Bonnes réponses et connaissances en général, mais il y a encore des oublies et des développements de réponses encore un peu faibles.
Admission : Admis en 6e année.

Soins aux Créatures Magiques.
Note : 83/100, Effort Exceptionnel.
Appréciation : Bonne copie avec du développement ! Manque de précisions par endroit cependant.
Admission : Admis en 6e année.

Astronomie.
Note : 95/100, Optimal
Appréciation : Excellente copie, bonnes réponses développées et rédaction intéressante ! Continuez ainsi ! 
Admission : Admis en 6e année.


Dernière édition par -Illumatis, le Ven 4 Mar - 16:44, édité 14 fois
avatar
-Illumatis,

Messages : 2
Points : 4
Date d'inscription : 23/01/2016
Age : 17
Localisation : Poudlard, école de Sorcellerie Écossaise.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fiche RP de Renata Downing aka -Illumatis,

Message par -Illumatis, le Jeu 28 Jan - 11:09

/!\ Récit RP du 27/01/2016 /!\



« So what if you can see the darkest side of me ? No one will ever change this animal I have become. Help me believe it's not the real me. »
Animal I Have Become – Three Days Grace.


Plusieurs jours étaient passés depuis la nuit où elle avait été mordue. Cette nuit où tous ses rêves s'étaient brisés dans un beau et retentissant fracas, anéantis par les crocs affûtés de la créature qu'elle redoutait et abominait le plus au monde. Cette nuit où elle s'était laissée aveugler par toute la haine, toute la rage qui bouillonnaient dans son corps et qui pervertissaient sa rationalité. Elle s'était jetée, tête la première, dans une chasse qui était d'ores-et-déjà vouée à un échec cuisant à partir du moment où elle avait mis le pied dans le petit village de Pré-au-Lard, lieu où ces ignobles bestioles s'étaient réunies pour hurler à la lune. Ignobles bestioles qu'elle croisait tous les jours dans les corridors, dans les salles de cours et dans le hall spacieux de son école et qui arboraient une toute autre forme. Elle savait pertinemment qu'il y avait des êtres humains cachés derrière cette fourrure, cette gueule sertie de terrifiantes dents, ce faciès lupin et ces yeux brillants. Des adolescents qui plus est. L'un d'eux était même devenu son ami après avoir été son ennemi.

Mais est-ce que le fait de savoir qu'elle allait s'en prendre à lui et plausiblement l'abattre la déstabilisait ? Pas le moins du monde. Elle allait s'en tenir à son plan. Elle ne connaîtrait ni le remord ni la peine.

Emplie d'une étrange appréhension, elle s'était donc hâtée d'emprunter un des tunnels souterrains de l'école afin de rejoindre dans les plus brefs délais le petit village où la suite des événements allait se dérouler. Elle avait son lourd sac et son arbalète suspendus à ses minces épaules. Tout cet équipement pesait son poids et la multitude de petits flocons qui dégringolaient du ciel n'allaient pas faciliter ses déplacements qu'elle souhaitait vifs et discrets. Elle leva ses prunelles claires vers ledit ciel devenu noir comme l'encre. La lune y étincelait de mille feux. Elle se perdit un court instant dans la contemplation de cet astre lumineux et un sourire admiratif allongea ses fines lèvres fendillées par la température hivernale. Elle reprit ses esprits quand un bruit arriva à ses oreilles. Un bruit semblable à de sinistres craquements d'os. Restant dissimulée derrière le mur de briques rouges traditionnelles d'une des nombreuses boutiques fermées du village, elle se baissa et jeta un rapide regard au centre de la place.

Un loup-garou au pelage gris siégeait pile au centre du village.

Ce dernier ne semblait pas encore avoir remarqué qu'il y avait un intrus parmi la meute. Elle savait qu'il n'était pas seul, mais elle n'arrivait pas à voir les autres. Son rythme cardiaque se mit à accélérer alors qu'elle empoigna solidement son arbalète dans ses deux mains et qu'elle se préparait mentalement à un futur affrontement. C'est à ce moment que les loups la sentirent. Et qu'ils réagirent. Le loup gris se dissimula dans le paysage enneigé tandis que les deux autres, qui n'avaient toujours pas été vus par la chasseuse, s'étaient réfugiés dans une des alcôves du village. Renata empestait la haine. Ils le sentaient. La jeune fille était profondément déroutée, mais elle ne laissa pas ses émotions contradictoires la dominer. Son récent cauchemar où elle se voyait attaquée et mordue hantait ses pensées. Quittant sa cachette qui n'en était plus véritablement une, elle s'avança jusqu'au centre du village en guettant les moindres bruits et mouvements suspects. Sa chevelure blanche tombait dans ses yeux grands ouverts, ses mains serraient son arbalète et sa silhouette se mouvait à la manière d'un félin. Elle la sentait de moins en moins cette chasse. Si elle le voulait, elle pouvait tourne les talons et s’enfuir à toute vitesse jusqu'au château, mais elle ne voulait pas passer pour une dégonflée. Elle laissait ses pensées la distraire, mais elle reprit brutalement ses esprits quand elle entendit un grognement distinct à sa droite et que son regard se heurta à la silhouette menaçante d'un des loups-garous. Il était grand et sa fourrure marron contrastait avec le paysage blanc environnant. La première question qui s'imposa à elle fut « lequel des cinq est-ce ? ». Question qu'elle raya immédiatement de ses pensées pour se focaliser essentiellement sur sa survie et sa chasse. L'animal se jeta sur elle, mais ses bons réflexes et son endurance lui permirent de retourner sur ses pas et d'échapper aux griffes mortelles. Elle dérapa sur le sol à l'aide de ses deux pieds tandis qu'elle laissait son sac glisser de ses épaules et tomber lourdement contre le sol pavé de la rue. Elle s'était débarrassée de ce qui l'encombrait le plus et allait pouvoir ajuster ses mouvements et tenter « rééquilibrer » les forces. Elle s'apprêtait à tirer une première flèche de son arbalète, mais le loup gris arriva de nulle part et s'interposa. Il hurla de toutes ses forces contre la jeune fille, rejoint rapidement par le loup marron et par deux autres loups qui s'étaient auparavant dissimulés parmi les ruelles infréquentées du village et qui s'avançaient à présent aux côtés de ce qui semblait être l'Alpha de la meute. Nullement impressionnée, elle répondit à leurs hurlements lupins par un long cri empli de haine. Et elle tira.


S'ensuivit une course poursuite haletante pour la jeune fille qui voyait un piège se refermer sur elle. Elle avait la désagréable impression que les loups s'étaient préparés à ce qu'elle tente une « approche » pendant la pleine lune. Après avoir tiré son premier coup, elle s'était dépêchée de trouver un moyen de diriger les créatures dans plusieurs pièges qui avaient été posés et dissimulés à divers endroits du village, mais aucun n'était tombé dedans et elle se retrouvait à présent en fâcheuse posture face à eux. Ils étaient trois. Le loup marron était le plus agressif de la meute tandis que le loup gris semblait observer ses mouvements et anticipait la moindre de ses tentatives de fuite ou d'attaque. Le loup noir restait à l'écart. Elle était coincée juste à côté de la petite patinoire ouverte du village. Encerclée par ces affreuses bestioles poilues. Un rapide coup d’œil à sa droite lui indiqua qu'elle pouvait escalader la barrière qui la séparait de la patinoire et tenter, à partir de là, de fuir jusqu'à son sac pour récupérer de quoi se défendre. Elle allait devoir être très rapide si elle ne voulait pas se faire attraper. Elle s'élança alors à vive allure vers ladite barrière et les deux loups réagirent immédiatement et se précipitèrent à ses trousses. Elle parvint à escalader cette dernière rapidement et entama une difficile et maladroite progression sur la glace. Un grand soulagement commença à l'envahir quand, par le plus grand des miracles, elle arriva jusqu'à ses affaires et tendit une de ses mains vers son arbalète...

Mais elle venait de sceller son destin.

Le temps lui manqua pour encocher sa prochaine flèche. Le loup-garou gris se jeta sur elle pour la plaquer au sol et sa force humaine ne pouvait guère rivaliser face à celle de cet animal. Elle lâcha son arme sous le coup, mais réussit à dégainer une de ses précieuses petites lames qu'elle gardait dissimuler sous son t-shirt. Elle planta une unique fois son arme dans la flanc du loup-garou, mais ce dernier la désarma d'un puissant coup de patte avant qu'elle ne puisse sévèrement le blesser. Elle avait cependant réussi à le déstabiliser et se dégagea de son emprise. Se sachant incapable de rivaliser plus longtemps, elle essaya de fuir vers le passage qu'elle avait emprunté pour se rendre à Pré-au-Lard, mais encore une fois... Le loup-garou marron lui barra la route. Et elle se retrouva coincée. Une souris dans les griffes d'un chat. La peur commença à l'envahir. Et elle se prépara mentalement à succomber à d'horribles douleurs qui lui seraient infligés par les loups-garous. Elle se sentit propulsée contre une des barrières par un coup de patte bien placé, son crâne et son dos la tapant brutalement. Elle se retrouva sonnée. Elle se remit à penser à son cauchemar où exactement la même scène s'était jouée et elle écarquilla ses yeux tandis que le loup-garou gris penchait sa gueule vers son épaule droite. Dès qu'elle sentit les crocs acérés de la bête se planter dans sa tendre chair, elle lâcha un cri où se mêlaient la douleur, le désespoir et la haine. Elle venait de se faire contaminer. Son hurlement se prolongea un court instant et finit par se briser, remplacé par des sanglots étouffés. La douleur, physique et émotionnelle, était tout bonnement atroce. Seuls quelques mots passèrent la barrière de ses lèvres sèches.
« Par pitié... Tuez-moi. »

Elle sombra dans l'inconscience.
avatar
-Illumatis,

Messages : 2
Points : 4
Date d'inscription : 23/01/2016
Age : 17
Localisation : Poudlard, école de Sorcellerie Écossaise.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum